JOURNEES PORTES OUVERTES DE LA DGSN

D’aucuns constatent que d’année en année, la DGSN, ne lésine pas sur les moyens à mettre en œuvre pour améliorer la qualité des prestations de service qu’elle met à la disposition des citoyens.

Les journées portes ouvertes organisées par la DGSN à Tanger du 2 au 6 Octobre 2019, représentent une des plateformes qui, s’inscrit, dans la cadre d’une stratégie de la DGSN ambitionnant une ouverture permettant au public, tout âge confondu, de s’informer sur les nouvelles techniques développées par ce corps afin d’assurer la sécurité du citoyen et pour mieux le servir, conformément aux hautes orientations de SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que Dieu l’assiste.

Cette 3ième édition a revêtu un aspect particulier qui a impacté positivement les anciens fonctionnaires de police.

Il s’agit de l’accord favorable que Monsieur Le Directeur Général de la Sûreté Nationale a daigné accorder à l’Association Assadaka des retraités de la Sûreté Nationale pour être présente officiellement à ces JPO afin d’encourager la contribution des retraités à cette grandiose manifestation multidisciplinaires.

Cette participation n’est pas des moindres. Elle a consisté à exposer des œuvres d’art, littéraires, juridiques, historiques, qui ne sont autre que des purs produits d’anciens policiers chevronnés qui ont tenu à relever le défi, en saisissant cette occasion pour rappeler, si besoin-est, à leurs pairs en activité et aux visiteurs de ce site, qu’ils possèdent encore la capacité intellectuelle et la volonté de faire valoir leurs compétence artistiques, littéraires et autres.

Les exposants, sont en l’occurrence: Mati Cherkaoui, Ahmed Beroho, Imrani Mohammed, Abdelaziz Hasri, Janati Jaafar.

Tous les membres du conseil national de l’association Assadaka des retraités de la Sûreté Nationale, ayant été profondément touchés par la sollicitude que M. Le DGSN a bien voulu accorder à leur doléance, se font l’honneur de lui présenter, ici, leur félicitation pour le succès et la réussite réalisés par les JPO, et saisissent cette même occasion pour lui rendre hommage et lui présenter leur remerciement tout en lui faisant part de leur déférence, et leur indéfectible dévouement à leur devise éternelle : « Dieu – Patrie – Roi ».
Les remerciements et considération des membres du conseil national vont également à l’endroit de M. La Coordonnateur Général de tous les services de la DGSN pour sa diligence, ses qualités humaine et professionnelle.
Nos remerciements et notre admiration s’adressent aussi l’impressionnante cellule considérée comme cheville ouvrière qui veille au grain et au bon déroulement des JPO de la DGSN, que nous avons vu à l’œuvre et avec qui nous avons eu le premier contact. Ses membres se reconnaitront au passage.
Plus de 17 stands implantées sous les immenses chapiteaux ayant abrité les JPO de la DGSN, ont offert, aux visiteurs l’occasion de découvrir les dernières innovations de la DGSN dans différents domaines, et dont entre autres :
-Le système « GESTARR » qui consiste à rendre aisée l’obtention des différents documents administratifs tels que les certificats de résidence ou autres et de faire un suivi particulier des déclarations de pertes ou de vols qui seront centralisées dans une banque de données pour mieux les gérer.
-La nouvelle CNIE. sera lancée dès le début de l’année prochaine. Elle est à cent pour cent l’émanation des techniciens de la DGSN. Elle présente de nombreux acquis sécuritaires de la nouvelle génération, quant au changement des cartes déjà existantes, il reste facultatif.
-La caméra portée, est également une nouveauté que le visiteur des JPO de la DGSN a pu découvrir. Certains agents en sont déjà dotés et La DGSN compte en déployer un nombre important pour en équiper tous les agents de la sécurité publique.
Cet outil de travail moderne servira à protéger aussi bien le citoyen que le fonctionnaire de police et vient consolider la culture du respect des droits de l’homme.
La Fondation Mohammed VI des œuvres sociales des personnels de la Sûreté Nationale était également de la fête. En plus d’un stand bien fourni en articles frappés de l’emblème de cette institution, ses représentants ont été omniprésents par un grand nombre de fonctionnaires qui accueille, oriente, communique, se prête aux desideratas des jeunes et moins jeunes, avec un sourire chaleureux et des accolades en prime pour les enfants des écoles qui ont envahi tout l’espace des JPO, du 2 au 6. Octobre compris.
Par ailleurs, ne faut-il pas « rendre à César ce qui appartient à César » comme on dit ?
Oui, il le faut bien. M. Mostapha El KATMOR, président de la section de l’Association Assadaka des retraités de la Sûreté Nationale de Tanger, sans se faire prier et toujours avec un grand sourire, a su gérer avec professionnalisme et tact toutes les opérations d’organisation et de logistique des délégations composées des membres du conseil National et de certains présidents des sections de l’association ayant répondu présent à l’appel pour participer à ce grand événement.
Enfin, l’Association Assadaka des retraités de la Sûreté Nationale, réitère ses remerciements à M. Le Directeur Général de la Sûreté Nationale et souhaité un grand succès aux prochaines JPO auxquelles elle compte prendre une part active et améliorée.
Le Président de l’Association
Assadaka des retraités de la Sûreté Nationale.
S/ Md. KHEYER.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.

AARSN | .